P1080016

Non, ceci n'est pas un accrochage artistique contemporain... mais un snood !

Il n'est pas sans en rappeler un autre, c'est original, tricoté l'an dernier au point de riz, mais que je me suis fait piquer par ma fille (je suis ravie en même temps que l'une de mes réalisations lui plaise !).
J'ai donc dû me remettre aux aiguilles avec le froid qui s'annonce, en utilisant la même laine essentials alpaca dk Rico Design, associée à une autre laine nuancée de la même marque, fashion tasai aran, l'ensemble ayant des nuances de sable un peu changeantes, qui me plaisent, et se révélant doux et léger.

P1080014

Tuto tout simple du snood dooble :

Monter 150 mailles (à moduler selon la longueur souhaitée) de 2 fils ensemble, (qualités dk ou dk + aran), sur des aiguilles 7 droites, ou mieux circulaires, mais cela ne convient pas à ma manière de gauchère ! Tricoter en point de blé (1m end, 1 m env, sur 2 rangs, puis alterner) jusqu'à la hauteur voulue.
J'ai utilisé presque 4 pelotes en tout (à titre indicatif, cette qualité dk fait 125 mètres pour un échantillon de 22m x 28r, et l'aran 135 m pour 18m x 24r).

Je n'aime toujours pas trop les grosses aiguilles, mais elles ont l'avantage indéniable d'aller vite !

Rabattre souplement. Faire une couture invisible en grafting si on a tricoté sur aiguilles droites.
Rentrer ses fils... d'ailleurs, j'ai trouvé une manière ultra discrète de le faire en le "noyant" dans les mailles, enfin, j'ai fait à peu près ce qui est expliqué chez in the loop !

Et voilà, enrouler deux fois autour de son cou pour affronter le froid...

Le snood peut se porter de plusieurs façons. Et donc, si jamais il fait très très froid polaire cet hiver, il y a deux versions babouchka !

IMG_2800 copie copie

Pfff... n'importe quoi...

Ah, et sinon, j'ai trouvé un appart sympa (enfin, possiblement... si c'était possible...).
Je l'ai choisi grâce à sa terrasse.

IMG_2861

et sur la pointe des pied ou en montant sur un toit voisin, voici le paysage qui s'offrira(it) à moi...

IMG_2855

 (soupirs)

Petites précisions :
Alors oui, j'ai fait couper mes cheveux il y a peu de temps aux épaules... Mais bon, bref, Cristina Cordula n'est pas près de révolutionner ma coupe, ils sont assez comme d'hab à quelques cm, juste coincés dans le snood en fait. Marie, tu me reconnaîtrais !
Pour l'appartement, c'est un rêve hein, hélàs pas de projet immédiat, et sans doute sûrement pas dans cet appart-là, en plein coeur de Paris, ça m'étonnerait qu'il soit accessible (bon, déjà, il n'a pas l'air libre non plus). J'ai juste eu l'occasion d'accéder à une terrasse qui permettait de contempler un superbe panorama des toits parisiens... (si j'achetais l'appart, je ratiboiserais la cheminée un peu moche, et je referais cette façade qui détonne aussi), et quelques terrasses ou balcons bien tentants.